taty lauwers

cuisinez selon votre nature

en quête d'un devenir-soi nutritionnel

Blog-FAQs "Le chic du végane, le choc du réel"

Je réunis ici mes brouillons d'un livre à paraître. Voir aussi le topo expert "Quand le végé se fane" - ou comment recalibrer les menus avec bon sens quand un végétarien doit se requinquer (paraît mars 2020)
NB février 2020: les brouillons sont retirés du site, le livre paraîtra mi- ou fin-2020.
Etre prévenu de la sortie du livre papier
Notule pour ceux qui débarquent sur le blog. Je me laisse aller à ma plume naturellement acide dans ce dossier de l'été 2018 sur le véganisme/antispécisme, car leurs chefs de horde sont torquemada modernes. Que l'on mange rouge, bleu ou tout congelé, peu me chaut. Liberté de choix avant tout. Qu'on aie envie de montrer au monde qu'on a fait un choix si malin, chouette alors! Mais qu'on nous empêche de manger rouge, bleu ou congelé, et là je monte au créneau.
En outre, le végétarisme est un plan optimal pour certaines personnes, c'est un beau projet d'une nouvelle assiette. Le véganisme, que l'on amalgame hélas ! avec le végétarisme, est un mouvement sectaire, porté par des ahuris peu informés, porteur de potentiels dégâts mentaux et physiques lorsqu'on les suit un peu trop longtemps. J'ai de la peine à les voir polluer la réputation de ma famille de coeur, le végétarisme équilibré, bio au surplus. Répétez à l'envi autour de vous, auprès de vos proches non férus de nutri: ces gugusses n'ont rien à voir avec notre mouvance bio, flexitariste à la rigueur si vous voulez un nom, respectueuse, intelligente, généreuse et ouverte.

Pour penser ce que le véganisme vient nous dire, j'ai tourné une interview "a fresco" avec le philosophe Frank Pierobon - en voir la présentation

 





31.12.19 Je crois toujours en avoir fini avec mon dossier sur la légende végane, mais j'ai encore un petit filon pour vous: le dernier livre de Jocelyne Porcher: "Cause animale, cause du capital" (115 pages, 12€).

 Lire Cause animale ou cause du capital?

17.12.19 Un petit mot à l'intention des coachs en nutri, des naturopathes et des magasins bio qui présentent le choix végane comme "un choix comme un autre".

 Lire La scientovégétologie
12.12.19 Retrouvé un billet que j'avais oublié de déclarer:
24.3.18 Toute à l'écriture du prochain livre "Quand le végé se fane", je remercie la mouvance végé qui me permet de toucher des points de pédagogie et de sociologie qui me fascinent: ce monde végé est une merveilleuse école de discernement, car il est le lieu où la pseudo-nutriscience se montre sous ses plus beaux habits, ce que je décortiquerai dans un prochain billet. Aujourd'hui, comment savoir qui suivre, qui lire, qui écouter?

   Lire "L'effet Dunning-Kruger ou le syndrome Bouvard et Pécuchet"



12.12 J'ai ajouté une nouvelle source de documentation dans l'article invitant à relativiser les légendes du documentaire Netflix Game Changers

 Lire les Notes de visionnage du docteur Kresser

12.12.2019. Une idée pour tous nos amis végés militants: pour Nöel, offrez un arbre - un cadeau symbolique, durable, original et véritablement protecteur de la planète.

 Lire la suite

11.12 "Même lorsqu’ils ont des bases scientifiques, la plupart des arguments avancés pour s’opposer à la viande font la part belle aux généralisations abusives, aux simplifications et aux fausses bonnes idées ". Tel est le constat dressé par une récente revue scientifique dont Jean-François Hocquette et Jean-Louis Peyraud, tous deux chercheurs à l’Inra, sont coauteurs.

 Lire "L'avis de scientifiques de l'INRA sur une des légendes véganes"


10.12 On se fourvoie si l'on croit pouvoir aider un végane à s'équilibrer, en ne lui présentant que des arguments rationnels. Plus que tout autre, ce choix alimentaire tient de la religion.

 Lire "La part religieuse du véganisme"

9.12 Cher coach en recherche d'arguments ou de pistes pour nourrir la volonté de votre client végane qui souhaite s'en sortir, je vous invite à visionner la série d'un commentateur drôle, documenté, pondéré dans ses affirmations: David Siegl, de la chaîne de Santédefer sur YT

  Lire "Antimythes le retour, en vidéo"

6.12 Toujours curieuse des outils qui nous aideraient à developper le discernement qui me tient à coeur, je voudrais remercier James Cameron de nous offrir sur un beau plateau (pun intended) l'occasion de nous muscler le cerveau.

 Lire "Merci, James Cameron!"


5.12 Et si la propagande du véganisme était, par un effet sérendipiteux, un pieux mensonge, ce mensonge qui servirait une cause plus noble?

 Lire "De pieux mensonges?"



30.11 Chers ami coachs, une pierre supplémentaire dans votre argumentation face à celui qui ne démord pas de ses certitudes mais que vous voudriez amener à plus d'équilibre dans son assiette.  Non seulement, l’argument d'une viande-toxique est fallacieux, mais il existe des industries infiniment plus polluante que la viande, comme le transport et l’énergie. On parle peu de l'industrie textile.
 Lire "Argumentation nr 7"

19.11 Une petite vidéo pour comprendre les mouvements de foule comme le véganisme

     Lire la suite



16.11 La nutrition est percluse de mythes, ce n'est pas un scoop. Comment s'armer pour ne pas gober n'importe quoi?

     Le meilleur antimythes: le DEC

17.11 Je bouscule un peu mon agenda de publications pour mettre en avant un acteur auteur génie de l'interprération, que je viens de découvrir ce matin.
     Voir la suite

10.11 Suite de mes billets "comprendre les motivations du véganisme". Pour penser pourquoi nos sociétés urbaines occidentales sont dans la tentation végane, je propose une petite conférence de mon camarade philosophe Frank Pierobon: L'animal, l'humain, le divin.

     Lire la suite

NB. 17.11 La conférence est en ligne




5.11 Le jeu du jour: devinez en quoi les extraits du film "Les tontons flingueurs" que je partage sont illustratifs de mon discours récent sur ce blog "végé/végane".

     Lire la suite
2.11

photo reçue d'une lectrice, on ne connaît pas la source
(quand tu es végane et que tu ne l'as pas dit depuis 10 minutes)


1.11 Décodage en français, pointu, sur les affirmations d'un gérontologue italo-américain tendance végé extrémiste, par l'excellent Bernard Bel sur son blog de veille scientifique.
     Lire "Valter Pinnochiolongo ou le leurre des tableaux scientifiques..."



17.8.2019. Un livre a paru début de l'année qui peut donner quelques arguments aux bonnes volontés lorsque nous sommes confrontés aux grands mensonges de la propagande végane. Le sous-titre est d'ailleurs "pourquoi les végans ont tout faux". 180 pages, chez Larousse, janvier 2019. 9.95€: vous ne serez pas ruinés: Lettre ouverte aux mangeurs de viande qui souhaitent le rester sans culpabiliser
  Voir la suite

1.12 Je reprends une série d'infographies cette semaine, les muses me taquinent. Dans la sphère végé ou végane, puisque je travaille pour l'instant à finaliser le livre ci-dessu. Aujourd'hui, un poster pour interroger la mode végane
  Voir le poster

24.7 Le site essentiel de notre sphère végé mythevegetarien.wordpress.com vient de publier une traduction d'un article de Denise Minger: For Vegans, sous le titre bien plus clair en français "De l’art de faire comme il faut quand on est végan", dans lequel notre sympathique auteur américaine relève les quelques critères qui permettent à des véganistes de mieux gérer leur assiette.
  Lire De l’art de faire comme il faut quand on est végan, chez le mythevégétarien


30. 6 (en retard!) Petit détour par la logique antispéciste, pour le fun.
Au travers des recherches de Stefano Mancuso, neurobiologiste végétal, qui étudie les stratégies fascinantes et méconnues développées par les plantes pour survivre sans bouger.

  Lire Les plantes sont beaucoup plus intelligentes que les animaux
10 juillet 2018. Je reprends une série de vidéos cet été, mais j'abandonne l'idée des vidéos-tweet de 2014. Je m'amuse aussi avec un logiciel de montage, vous détecterez mes divers essais graphiques. Je publie les films par dossier thématique, alors qu'en 2014 j'ai publié tout en vrac. Juin/juillet: le dossier végé, en vidéos.
Je voudrais présenter au public une voie plus respectueuse, plus douce que celle qui semble prévaloir pour l'instant, dans le tourbillon d'hystérie collective du net. Je mesure mes termes. Je vois par exemple des jeunes libertaires soutenir le véganisme et la logique "spéciste" qui sous-tend leur posture. On aurait pu croire que, parmi tous, au moins eux réfléchiraient. Si mes amis anarchistes sont tombés dans le panneau, cela signifie qu'il est temps de monter au créneau pour démystifier tant le véganisme que le spécisme : végétarien au long terme, oui! végane plus qu'un mois: non! Le spécisme équivaut à discuter du sexe des anges. A l'heure où d'autres questions bien plus brûlantes sont en jeu, cela vaut-il la peine de se perdre dans des arguties? Santé de la planète, santé de nos enfants, quart monde, migrants... voilà qui mérite un regard attentif et urgent. Mais le sexe des anges? ça peut attendre, voyons.
Rappel du billet du 7.6:  "Le mois du mode végé - Décodage pour les coachs"
et du 9.6: "Le mois du mode végé - vidéos et billets, intro & contexte pour les profanes"

 




« Une enfant (...), végétarienne de naissance, quand elle devient femme, n'a pas des règles de trois ou quatre jours, mais perd tous les 28 jours une seule goutte de sang. ». Voilà le type d'affirmations péremptoires qui me plonge dans des abîmes de perplexité : est-ce vrai, est-ce recommandable ?
     Lire "Le mythe du tout-végétal"

Je transfère un billet qui fut publié dans un autre de mes blogs: A l'insu de son plein goût. Mon ton griffu dans le billet de septembre 2017 sur le veganisme tient à ce que les gourous de l'extrême me chiffonnent, qu'ils soient du monde vegan ou du monde paléo/cétogénique. Un cycliste annonçait avoir été dopé "à l'insu de son plein gré", créant ainsi une formule devenue courante en français. Ces gourous dévient la nature de chacun pour les doper à leur insu.
 Lire la suite.



15.6 Je suis friande d'historiettes, où des mangeurs curieux relatent leur périple de recherches alimentaires en toute autonomie. Découvrir le livre de Stanislas Kraland dans mon billet "Fatigue, nervosité, dépression"

  Lire la suite
7.6 Un petit billet à l'intention des coachs: "Le mois du mode végé - Décodage pour les coachs"



3.6 Episode nr 1 de "ce que le veganisme vient nous dire", une conversation al fresco avec mon fils Alexandre et mon ami Frank, philosophe. Il est essentiel de comprendre les ressorts du véganisme si l'on veut dialoguoer avec un mangeur trop imprégné des théories, alors que ce mode alimentaire ne lui convient pas. La conversation s'adresse aux férus de nutrition, aux coachs alimentaires et aux nutripraticiens.
  Voir la vidéo



13.4 Vous connaissez un proche tombé dans la propagrande vegan? A lire de toute urgence, un article généreux, positif, posé, intelligent, par une végé repentie, Gabriella Tamas: "Pourquoi manger végé ne sauvera pas la planète".
12.6 Manger végé oui, mais pas avec n'importe qui... Lire sur la nutrition.fr une enquête de Camille Castel, diététicienne nutritionniste
  Lire la suite
14.3  Toujours dans le contexte de mes recherches pour des outils à l'intention des praticiens qui veulent aider un végé fourvoyé (PAS les autres!) ou à l'intention des personnes qui se cherchent vraiment dans la nutri, lire un passionnant article très récent de Gabriella Tamas, ex-végé comme moi, sur son blog Alimentation Integrative: "La destruction massive des femmes via… des bonnes intentions. Pensées sur la méditation et le végétarisme montrés comme unique voie de salut"... Qu'y ajouter? C'est d'une puissance! Ce texte sera dans mon prochain livre.

26.7.16 Un petit cartoon hilarant, par un végétarien pur et dur depuis son adolescence, qui se dit "sérial killer de végétaux". Un peu de distance ne peut pas faire de mal... Par Pablo Stanley http://www.stanleycolors.com.
Traduction pour ma copine Véro:
"Alors, pourquoi es-tu devenu végétarien?"
"Eh bien, je pense qu'on peut vivre dans un monde sans cruauté"
3ème case: "Timmy a été pris... Oh! L'horreur... Mon fils! .... ça fait mal, maman, ça fait mal..."
et mon chouchou: la petite tomate qui enlace la tranche "papa?"