taty lauwers

cuisinez selon votre nature

en quête d'un devenir-soi nutritionnel

Rayon vaccin/flicage 5G. Les coups foireux de Cortex-Gates

5.4 #Stop5G p. 21
Je relaye ici un billet d'humeur que j'ai publié le 25 mars sur mon compte fb, où j'annonce jouer à mon petit café du commerce autour du covid19. Ceci n'est pas du journalisme d'investigation, mais je vois tant de mes camarades glorifier Gates sans savoir ce qu'il cache que j'aimerais partager une autre facette du geek si sympathique. Si l'on veut comprendre pourquoi la 5G est imposée en urgence, en plein confinement.... si on veut comprendre pourquoi on confine nos pays alors que les épidémiologistes sérieux indiquent que c'est une technique moyen-âgeuse... si on veut comprendre tout le bastringue actuel, en gros... il vaut la peine de regarder de près qui est ce prétendu philanthrope.

Cet article fait partie du nouveau dossier #stop5G (avril 2020), qui fera l'objet d'un livret en fin de mois.


Voici un mois que j'ai envie de communiquer sur la fondation Gates. Quand il y a un coup fourré sur les OGMs ou les vaccins, je garde dans le colimateur l’ami Gates, malfaisant parmi les malfaisants.

Il faut d'abord comprendre qui est ce Cortex de notre Brave New World. Réécouter une des chroniques de Bruno Gaccio @GaccioB, cocréateur des Guignols de l’info, lorsqu’il distribuait les condors sur France Inter vers 2011 2012, la fin est grandiose. Ça vous place le bonhomme (Bill, pas Bruno), ce sera plus facile d’accueillir le reste de mon texte.

 

 

 

J'écrivais dans le brouillon il y a 10 jours ce qui suit, qui ne se dément pas (voir la suite) -

"Je ne dois même pas faire de recherches pour deviner qu’il va surgir comme un sauveur bientôt et nous dire : « je vous l’avais dit, vous n’avez pas écouté, mais j’ai la solution : un vaccin, doublé d’une puce qui tracera ceux qui ne sont pas vaccinés » (voir sa vidéo vue près de 20 millions de fois)."

On sait que sa fondation a globalement racheté l’OMS. Ils sont de si généreux donateurs qu’ils peuvent imposer n’importe quelle direction à cet organisme indépendant - je pouffe, je ne dois pas être la seule à écrire OM$. Je fais aussi partie des naïfs qui croyaient en une Organisation de défense Mondiale de la Santé. Oh, l'erreur! L'OMS est vérolée jusqu'à l'os, elle est quasi pilotée par les labos pharma et par les philanthropocapitalistes hypocrites.

S’il avait vraiment voulu aider, il serait intervenu bien plus tôt dans la pandémie. Mais non, il prépare ses coups comme un crocodile. Attendez la suite.

Il a eu un flair, ce gars-là ! Je fais une rapide recherche des dernières communications vidéo depuis 2 ans sur "gates vaccine". Depuis le début de l'année, 3 documentaires disponibles. Il croit qu'on a quel âge? Il publie 3 publicités déguisées en vidéo pile sur son obsession des vaccins. Car Cortex sait, lui, ce qu’il faut à l’humanité : des robots et des vaccins. Kfffft, ça se sent que je ne peux pas le piffer ?

Jusqu’au 25 mars, je n’ai vu aucun interview vidéo de lui sur la pandémie. Tiens, discret pour une fois? J’adore analyser certains silences. Je ne fais que des billets d’humeur, j’ai une vie à côté, les journalistes d’investigation s’amuseront à étudier plus en détail ce qui n’est que le résultat d’une courte recherche qwant hez moi.

On trouve certes des interventions écrites - celles que le "petit peuple" ne lit plus, vu que ce dernier ne veut plus que des vidéos. Gates n’est pas né de la dernière pluie rayon comm’.
Bien sûr, sa fondation finance la solution médicale en covid. "The Gates Foundation said Tuesday it's committing $50 million to the COVID-19 Therapeutics Accelerator”. Ce qui équivaut à donner de l’argent pour une solution médicamenteuse (qui sera, on n’en doute pas, son vaccin rêvé). Il ne va pas financer les hopitaux et le personnel soignant débordé, quand même. Faut pas pousser. Il faut qu’il ait son retour sur investissement.

Voyons voir ce qu’il a publié depuis deux mois, qu'on peut retrouver sur YT.

* Une émission Arte spéciale fin janvier "Le vaccin selon Bill Gates"

* mi février une vidéo où il explique les vaccins au bon peuple : "Bill Gates explains how vaccines work"

* Une pub pour son assoc Gavi en mars ("Alors que Gavi fête ses 20 ans, nous avons parlé aux personnes qui ont fait partie de l’histoire de Gavi depuis le tout début. Ici, elles expliquent comment une idée audacieuse s’est transformée en une organisation novatrice qui, en 20 ans, a aidé à vacciner plus 760 millions d’enfants.")


Je publie aujourd'hui car... la campagne de comm’ est bien orchestrée: c’est le 25 mars qu’il publie enfin sa solution « How we must respond to the coronavirus pandemic | Bill Gates » en conférence TED. C’est le 27 mars qu’il se fait interviewer sur CNN

Ajout avril: et c'est chaque semaine depuis lors qu'il publie une tribune, dans le NY Times, dans Le Monde... Ah, ce qu'on peut faire quand on arrose!

En 2019, on avait déjà eu droit à une hagiographie fallacieusement intitulée "dans le cerveau de Bill Gates", que j’ai vu passer sur netflix. J'ai voulu visionner car j'adore décoder le schéma mental de personnes atypiques. Pffft, déception! Pas pu regarder à fond, tant c’était biaisé : louanges, louanges, only louanges. Avis très perso, mais dont je viens de trouver confirmation sur Lepoint.fr.

Son équipe de comm' nous prend vraiment pour des idiots.

Pour découvrir la vraie nature du gars:

  • lire le dernier livre de Lionel Astruc : « L'art de la fausse générosité, la Fondation Bill et Melinda Gates » Actes Sud, 2019. Il a enquêté sur la Fondation Bill et Melinda Gates. Il éclaire la face cachée d'une philanthropie qui selon lui menace la démocratie.
  • Ou écouter Astruc sur Le Media (+- 20 minutes)
  • Ou lire « 1 % (reprendre le pouvoir face à la toute-puissance des riches) », par Vandana Shiva, qui a un regard perçant sur la fondation Gates et ses exactions en Inde, qu'on peut qualifier de criminelles.

Philanthropocapitalistes bienfaiteurs ?

Il faudrait mieux faire connaître autour de nous que les sociétés philanthropocapitalistes à la Gates , Rockefeller et Clinton sont pas des bienfaiteurs, ils nous ont eus avec les bons sentiments. En fait, ce sont des opérations d’évasion fiscale, des hedge funds déguisés et des crypto-lobbies industriels. Dès novembre 2015, l’association Global Policy démontrait l’influence grandissante des philanthropocapitalistes sur les décisions des gouvernements et des instances internationales comme l’OMS. En conclusion, elle mettait en garde ces derniers contre les dérives que pourrait représenter une surconfiance dans leurs intentions bénéfiques – une des dérives étant la lente chute des services publics dans la sphère privée. Avec la crise du covid-19, plus personne ne peut prétendre ne pas le voir : désormais ces financiers donnent le ton, décident quand et pourquoi l’OMS annonce une pandémie, suggèrent les mesures à un niveau planétaire et instillent la croyance que seul un antiviral et/ou un vaccin sont la solution à ce problème qui est bien plus vaste et plus révélateur d’un système délirant. Et tous les journaux, tous les medias classiques du net, sur tous les continents, relayent leurs diktats : antiviral, vaccin ou … la mmmmoooorrrt ! Sommes-nous devenus de tels enfants que nous avalons de telles couleuvres ? Le pdf est disponible ici (67 pages).

C'est beaucoup de votre temps, je l'accorde, mais c'est peu pour découvrir la face cachée de Cortex. Qui n'est jamais qu'une des manifestations de ces tristes transhumanistes qui veulent modeler notre futur. Avec Microsoft, il avait déjà montré sa volonté de contrôler le monde entier et révélé au passage ses exécrables manières en affaires. Il est arrivé à se faire détester aux Etats-Unis, pourtant si capitalistes de coeur, tant il est sournois (se rappeler son procès retentissant juste avant qu'il ne décide de créer sa fondation pour redorer son image). On peut se poser la question: quel est le sens de cette obsession des pandémies et des vaccins qui le tient depuis quelques années? Ce ne peut être la santé, il n'en a rien à faire (lire les dossiers que je viens de citer). Il aime les brevets, enfin non: il adore piquer les brevets à d'autres, il en dépose en rafale. Comme il a déposé un brevet de nanopuçage de l'humain, on se pose la question du lien avec le vaccin tatou qu'il mentionne. Comme il est partie prenante dans le projet ID2020, de traçage de l'humain, on aimerait faire le lien. Mais sur ce coup-là, pas de source écrite. Des suppositions.

Sa volonté de vacciner peut être comprise dans le contexte de sa volonté, bien connue, de réduire la population mondiale, façon élégante de dire "stériliser". En particulier les habitantes des pays pauvres. Malthus, sors de ce corps! On peut simplement éduquer ces femmes démunies, plutôt que les stériliser de force, voyons... Lorsque j'ai étudié les OGMs à leur début en 1996, intriguée par ce nouveau phénomène, j'ai fréquenté des forums de biologistes américains. C'était le bon temps de l'internet libre. Déjà alors, certains travaillaient sur un vaccin stérilisant. Je devrais relire le livre d'Astruc pour repérer quand Cortex a commencé à s'obséder à ce point sur les vaccins

NB. Depuis le temps qu'on se fréquente, vous savez que, comme pour la nutri, j'ai toutes les sources sérieuses pour confirmer mes dires. En général des documents-source et non des articles, qu'ils proviennent de medias classiques ou alternatifs. Comme pour la nutri, je ne veux pas alourdir mes billets et je les garde dans ma poche, prêts à être dégainés si jamais on m'attaque en diffamation. Je ne ressens pas le besoin de me légitimer par des kilomètres de références en fin d'article, références que personne ne vérifie jamais, d'ailleurs. Je compte sur le discernement du lecteur pour évaluer si mon discours fait sens ou pas.