taty lauwers

cuisinez selon votre nature

En recherche d'un "devenir soi" nutritionnel... Lire la suite

Au-delà des régimes... Les règles de bon sens d’une alimentation saine

Mes cures comme Décrochez-des-sucres ne durent qu’une quinzaine à un mois, le temps de remettre les pendules à l’heure et de sortir ses antennes: enfin s’écouter. Que faire au sortir d’une cure? Revenir à une assiette intuitive... en s’aidant de quelques règles de bon sens.

télécharger en pdf interactif - voir l'infographie n° 8 - n° 6


Auditeurs et praticiens soyez les bienvenus, téléchargez pour l'utiliser dans votre pratique. Lorsqu'un mangeur est prêt à enfin se croire le meilleur détective de sa nature profonde, on peut envisager quelques règles pour en arriver à une alimentation intuitive. Contradictoire? Hé oui, il faut bien démonter les restrictions cognitives accumulées au fil des stages, des entretiens privés, des réunions entre copines. L'un mangera trop maigre pour pour son profil naturel (les conseils WW etc.), l'autre trop gras (la mode cétogénique ou paléo). L'un surboira (la potomanie des régimes minceur), l'autre pratiquera six mini repas par jour (conseils de certains coach sportifs). Chaque conseil est utile ... pour certains mangeurs, mais pas pour tous. Enoncer "n'écoutez que vous" n'est pas suffisant. L'humain étant ce qu'il est, remplaçons les anciennes règles par de nouveaux guides d'ouverture.
Merci de garder la référence à mon site.
Télécharger le fichier haute définition (2.4 Mb). Moyenne (460K). Très léger (215K). PDF à cliquer (277k)
Le texte transcrit.

Transcription

source : www.taty.be

Au-delà des régimes... Les règles de bon sens d’une alimentation saine.

Par Taty Lauwers. Mes cures comme Décrochez-des-sucres ne durent qu’une quinzaine à un mois, le temps de remettre les pendules à l’heure et de sortir les antennes de l’écoute de soi. Que faire au sortir d’une cure? Revenir à une assiette intuitive... en s’aidant de quelques règles de bon sens.

1. boire de l’eau, du thé, du café, de l’Hydromel ou des tisanes plutôt que des boissons sucrées
2. sans surboire pour autant
3. manger 2 à 3 fois par jour, sans grignoter entre les repas
4. à des heures régulières (avec ou sans petit déjeuner, selon nature profonde)
5. manger des repas simples, sans mélanges excessifs
6. mâcher chaque bouchée en conscience
7. ajouter des graisses de qualité, des protéines de qualité
8. sans surdoser ni les protéines ni les graisses
9. 80% de nourritures vraies, 20% d’aliments de dépannage
10. dormir au moins huit heures
11. au calme, dans le noir absolu, sans wifi ni portable
12. planifier son frichti sain (le planning Mini-max)
13. s’écouter, jouer à l’autodétective...
pour en arriver à une alimentation intuitive, en toute sérénité

article relié à mon livre "Cinglés de sucres"

 


 Retour au blog