taty lauwers

cuisinez selon votre nature

en quête d'un devenir-soi nutritionnel

De délicates faisselles en céramique, par Ben Lahaye



10.3 David Asher, mon maître ès fromages, conseille d'égoutter le fromage en les faisselles en céramique plutôt qu'en plastique, ne fût-ce que pour leur effet d'exaltation des saveurs. Quelle bonne surprise dans le courrier de ce matin: je reçois une série de faisselles toutes plus ravissantes les unes que les autres, de la part d'une céramiste amateur de mes livres, Ben Lahaye. Ben est aussi référente en profilage alimentaire/audit nutritionnel selon mes topos.
  Voir son site de céramique: Bibenbou.be (dont le chapitre alimentation). Ben organise aussi en été 2019 un stage hypercréatif: vous y marierez l'ancrage par le travail de la terre avec le centrage par le profilage alimentaire. Joies en vue! Voir le détail



Voir sur son site la galerie de photos
. Vous ne vous trompez pas: la photo en bas à droite indique bien le fameux restaurant "L'air du temps" où officie le grand chef San Degeimbre et pour qui Ben a fabriqué des céramiques sur mesure.

Très subtil, les moules sont munis de pieds, qui permettent l'égouttage. Ils s'emboîtent, ce qui fait que je peux les utiliser comme foncets (jargon de fromagerie pour dire "poids" ).

Merci, Ben, pour ce merveilleux cadeau.

Le fromage s'égoutte bien plus rapidement qu'en moule plastique et se démoule facilement. Je n'ai pas encore assez de recul pour évaluer le jeu des saveurs de ce matériau noble, je n'ai pas encore assez culotté les faisselles, quoi. Il faut une poterie non vernissée, pour que l'égouttage se fasse bien