taty lauwers

cuisinez selon votre nature

en quête d'un devenir-soi nutritionnel

Le test du pouls selon le docteur Coca - page 2

Demande de partages autour de la procédure de test du pouls pour repérer ses réactogènes personnels, gratuitement, chez soi. Et où trouver la version française du livre original du docteur Coca.

Pour faire suite à l'article sur le test du pouls par le docteur Coca, une petite demande de feedback.

Vu que je n'ai plus de pratique de terrain, je serais très intéressée des retours de la part de ceux d'entre vous qui essaieraient cette procédure de prise du pouls.

Pour ma part, j'y suis revenue pour un cas particulier. En alimentaire, je sens assez vite l'effet positif ou négatif d'un aliment ou d'une combinaison. Chocolat: je le sens dans l'heure, mais tant pis, je négocie, j'aime bien. Ou je fais mon propre chocolat sans graisse de cacao (au beurre), car c'est à cette part là que je réagis.

Hors alimentaire, c'est plus difficile - en particulier pour des compléments alimentaires ou des techniques parallèles. Je n'ai plus l'occasion de partir aux thermes près de Thionville pour l'instant, j'ai pensé remplacer ces séances par des bains salmanoff (achetés chez Valemis). J'en ai faites deux par semaine. Je ne sens pas l'effet positif des thermes, mais je patientais. Soudain, une intuition: et si, au contraire, cela te diminuait? J'ai repensé au test du pouls du dr Coca. Après un bain salmanoff, mon pouls de 72 généralement monte à 100 et y reste pendant de longues heures. J'ai donné les bouteilles de salmanoff!

NB Même pendant les 4 jours récents de jeûne, le pouls restait à 72. Souvent au réveil, il est à 90 environ. Il baisse après une heure. Je dois relire l'original de Coca, il en parle, il doit bien y avoir une explication. Si le pouls restait élevé au lever et après, ce serait le signe que j'ai mangé la veille des réactogènes (ou respiré des poussières si celles-ci étaient mes réactogènes). A noter aussi que je travaille dans ma chambre à coucher, le pouls ne se calme donc pas après une heure parce que j'aurais quitté une zone réactogène.
Avant de trouver ma piste alimentaire actuelle, même lors de ma période kousminienne (certes après de longues années de vie de déni), mon pouls était quasi en permanence à 95, mais je ne le prenais qu'après les repas. Pas de valeurs à jeûn.

Si vous êtes d'accord de tester la procédure sur vous-même ou des proches, et de partager les résultats, les questionnements, rendez-vous sur la page ad hoc du forum Greenshop.

Louer le livre

Le livre original de Coca a été traduit en français en 1983. On peut apparemment le louer à divers endroits en France: Bibliothèque de l'université de Reims, BNF, Bibliothèque Sainte Geneviève à Paris, etc. Voir la liste

En Belgique, on peut demander un prêt interbibliothèques: je peux recevoir dans ma petite ville de province un livre qui existe dans une grande bibliothèque à Liège. En France?

Au passage c'est sur ce catalogue que j'ai aussi trouvé quelles bibliothèques disposent de ce délicieux ouvrage par Marguerite Lecat-Klein, inventeur du K-philus: "Quand les laboureurs courtisaient la terre", aux éditions France Empire.

La biographie et l'histoire de la famille de l'auteur: un régal pour les amateurs d'histoire alimentaire et ceux qui croient que les exploitants étaient (ou sont!) des benets . Marguerite parlait latin à table avec son père et son oncle. Ou qui croient que les laitages sont toxiques: la dame soignait des maladies graves avec du lait cru de ses vaches, dont elle orientait la pâture selon la maladie qu'elle soignait.

Extrait de mon topo "Qui a peur du grand méchant lait": "Dans les années trente, Marguerite Klein-Lecat, agricultrice laitière puis chercheuse, put grâce au lait cru guérir les toxicoses des enfants des Corons, dans les cas où la médecine baissait les bras.  Devenue ensuite experte auprès d’organismes internationaux, Marguerite Klein-Lecat défendit de longues années les vertus du lait cru sur la base de sa propre longue expérience". Dans cet ouvrage, Lecat expose aussi le résumé de ses recherches.

En vente en occasion sur les sites que vous connaissez. Parfois à 1€.

Les bibliothèques qui disposent de ce titre en France, voir ici. En Belgique, il est dans quelques bibliothèques dont la liste est sur samarcande.be


retour au blog