taty lauwers

cuisinez selon votre nature

En recherche d'un "devenir soi" nutritionnel... Lire la suite

mon livre
Fruits de la vie

Blancs de poulet sauce indienne

Par Taty Lauwers le dimanche, 12 octobre 2006, 07:40

Le terme Sauce indienne est ici un terme usurpé à cette séculaire et subtile tradition par mon beau-père qui a "inventé" cette sauce. J'en avais repris la recette dans un de mes premiers livres (épuisé : « Cuisine Nature en Herbe ») car les enfants l'adorent. 

Je n'ai pas fort le temps aujourd'hui pour cuisiner. Tiens, tiens....

Avant de partir en rendez-vous, j'ai placé les blancs de poulet au four à 80°C. En rentrant après deux heures (nota : mon mari est resté à la maison, je ne laisserais pas le four allumé sans y être...), je mouline au Jazz Max deux oignons et quatre pommes acides. Dans le wok, je fais fondre cette purée d'oignons dans un fond de graisse de palme avec du curry (marque Sharwood: "curry doux"), en tournant continûment. 

Dès qu'un parfum précis se dégage pour me signaler que les oignons sont prêts (désolée, indescriptible), j'ajoute la purée de pommes, une louche de crème de lait cru, du sel. Je couvre en secouant souvent. 

Après une minute, ma sauce est prête. Je n'ai qu'à la verser sur les blancs de poulet qui seront cuits après 2 heures au four doux. 

Pendant la cuisson de cette sauce, j'ai réchauffé du riz semi-complet dans son ramequin de céramique à la cuisson vapeur. 

Variante coco. J'ai refait cette sauce avec de la crème de coco. Tout aussi exquis bien sûr.

Scampis à l'ail express (et mousse de légumes)

Par Taty Lauwers Lauwers le mardi, 03 mars 2009, 19:29

Pour les scampis à l'ail minute, je mouline 4 gousses d'ail et une grosse poignée de persil au cône broyeur du Jazz Max. Sur ce temps, la graisse d'oie (2 cuill.s.) est chaude. J'y jette la purée d'ail et de persil, je laisse fondre à feu moyen deux minutes. Je déshabille les scampis pendant ces deux minutes. Je les rajoute alors dans la fondue. Une minute de cuisson de chaque côté. Un filet de jus de citron et bon et voilà. 

Même pas de légumes d'accompagnement puisqu'on a eu chacun son jus de légumes avant le repas. Servi avec du riz basmati. 

Dessert: pomme ou poire selon goût. On est peut être simplets à la maison, mais on se régale comme ça. 

NB. J'aurais pu presser le jus d'ail et de persil, cela aurait fait chanter le plat différemment, mais alors il ne rappellerait plus les vacances d'ado en Espagne...

Le soir, pour une Mousse de Patates douces et de Poireaux, j'ai cuit les patates douces pelées et les blancs de poireaux à la vapeur. J'ai passé le tout au Jazz Max cône broyeur avec des lamelles de comté. j'ai ensuite ajouté sel poivre muscade et du beurre en pagaille, j'ai fouetté un jaune d'oeuf dans la purée. Nickel! Pas plus faim que ça.

Zakouskis

En zakouskis pour les invités ce soir, j'ai reproduit des barquettes de chicons au fromage et noix que j'ai goûté chez des amis récemment.J'ai mouliné au Jazz Max cône broyeur deux petites pommes, 24 noix, 120g de fromage frais, sel, poivre. J'ai servi dans des feuilles de chicons (endives) entières. 

J'ai aussi servi, sur une idée de mon amie Luce, des "toasts" de radis noir, soit des tranches fines de radis noir pelé, coupées en carrés, que j'ai tartinées de chèvre frais et surmontées d'un demi-cerneau de noix. 

Et enfin, j'ai eu l'idée (dont les convives se sont félicité) de servir le caviar d'algues (voir la recette dans un de mes livres, déjà oublié où) sur de fines tranches de pommes, taillées en triangle. C'est bien plus fin que ma dernière idée de le servir dans des champignons de paris. 

 page suivante
 retour page 1