taty lauwers

cuisinez selon votre nature

En recherche d'un "devenir soi" nutritionnel... Lire la suite

mon livre
Fruits de la vie

Tests Jazz Pro: suite (jus de tomates, coulis de baies, jus d'abricots, de fraises, jus de persil et autres aromates)

Par Taty le jeudi, 14 mai 2008, 09:51

Je poursuis la publication des résultats de mes tests entamés il y a peu, en les cumulant avec d'anciens tests de l'été passé, comparant Jazz Pro, la nouvelle version professionnelle de l'extracteur de jus pour bars à jus, avec le classique Jazz Max, bien connu de la ménagère de moins de cinquante ans…

Jus/coulis de tomates au Jazz Pro

J'ai pressé du jus de tomates Roma, avec le filtre orange à grille moyenne. 
Cela prend un temps record (voir le billet sur les minutages, dans quelques jours). Toute la pulpe est éjectée, à l'inverse du Max qui en garde toujours un peu, surtout quand le végétal est humide (raisins, etc.). 
Atout majeur du Jazz Pro par rapport à Max: l'orifice étant plus grand, j'ai taillé les Roma en deux seulement ; ce que j'ai pu faire pendant l'extraction, puisque je n'ai pas besoin d'accompagner les légumes comme avec le Max. J'ai passé de l'ail pelé pour accompagner ma sauce tomates à base du coulis ci-dessus. 
Je congelerai ce coulis en petites bouteilles de récup' pour réaliser mes sauces tomates en hiver. Petite erreur sur la photo : la proportion de pulpe n'est pas équivalente au jus sur la droite, mais aux nombreux kilos pressés. 

Jus de baies/coulis

J'ai réalisé des coulis de baies en utilisant le filtre orange (mailles plus larges que le blanc). Le JazzPro est plus rapide que le Max pour produire des jus, mais plus lent pour nettoyer, il me faudra bientôt minuter plus précisément. Il produit aussi plus de jus et moins de pulpe.

Il ne reste quasi pas de pulpe dans l'appareil, contrairement au Jazz Max (où il n'en reste qu'un peu lors de l'extraction de baies, mais que je dois tout de même éjecter avec un tranche de pomme). 
Idéal pour gelées, sorbets, bavarois, etc. 

xxxx
Point négatif: il faut un peu bricoler pour éliminer les résidus dans les orifices inférieurs (photo ci-dessous). Le nettoyage est plus facile avec Jazz Max.

Abricots

J'ai aussi extrait du jus d'abricots (variété: Bergeron). J'ai obtenu un formidable coulis sans fibres (défauts de certains coeurs d'abricots). 
Doses: 4 kilos d'abricots (sans les noyaux bien sûr) ont donné environ 3 litres de coulis. 
Je les ai produits en 3 minutes environ (à reminuter précisément en saison, juin prochain 2008). Il a fallu laisser l'appareil tourner trois minutes supplémentaires pour que toute la pulpe soit éjectée, minutage que je ne compte pas puisque je ne dois pas rester présente.

Le jus d'abricot au Jazz Max: aussi coulis, aussi savoureux.

Fraises surgelées

Les fraises passent évidemment facilement en jus au Jazz Pro.

J'ai testé ici l'extraction de jus à partir de fraises encore congelées (je garde les fraises de saison équeutées en sachets plastique, au congélo, pour réaliser des coulis ou des confitures à la demande, en hiver).

Il ne reste aucune pulpe ou quasi à la fin de l'extraction. Différent du Jazz Max.

Fraises fraîches


        

Jus de persil ou jus d'herbe

J'ai fait le test avec du persil plat frais (car je dééééteste le goût du jus d'herbe de blé), mais le résultat serait pareil.

Résultat impressionnant.Jazz Max a produit 85cl,Jazz Pro: 125cl... Idéal pour les bars à jus qui voudraient offrir du jus d'herbe de blé ou d'orge. 

Mes Huiles d'Aromates sont du jus de persil, basilic, coriandre, etc. dilué d'un peu d'huile pour une conservation plus longue que la journée (jusqu'à trois semaines au frigo). Comme avec le Jazz Max, l'extraction de jus d'herbe est facile et sans souci. J'ai produit ici plus de jus de persil qu'avec le Max, soit près d'une fois et demi de plus.xxxx

Groseilles fraîches

  

   

xxx   

xxx


      

Prochain billet

comment filtrer un potage au Jazz Pro, le test des fibres de poireaux, le jus de coings, le smoothie végétal.xx

 

 page suivante
 retour page 1