taty lauwers

cuisinez selon votre nature

En recherche d'un "devenir soi" nutritionnel... Lire la suite

mon livre
Du gaz dans
les neurones

 

3.7 Nouvelle flore résumé en 3 tableaux?

A la faveur de la réécriture de mon livre pour la prochaine édition juillet 2017 je remets en perspective la volonté, bien humaine, de faire simple... pour un sujet éminemment complexe.

J'ai conçu les topos au premier chef à l'intention des praticiens, qui voudraient suivre leurs clients grâce à l'une ou l'autre cure. Accessoirement, je les ai rédigés pour qu'un mangeur curieux comprenne le phénomène qui lui taraude la santé. Les listes positives, les grilles, les principes sont rédigés de manière subtile afin que le coach puisse adapter la cure à tous le cas de figure.

Un exemple? Dans la liste des matières grasses autorisées pendant la cure, je reprends ce qui suit:

  • le beurre fermier de lait cru et le ghee fait maison
  • le saindoux
  • la graisse de bœuf (blanc de bœuf) non fractionnée, brute
  • la graisse de palme NON hydrogénée (sous forme de bloc) en bio
  • l’huile ou graisse de coco, le lait de coco et la crème de coco
  • l’huile d’olive VPPF
  • la graisse de canard ou d’oie
  • l’huile de colza VPPF
  • les autres huiles VPPF végétales polyinsaturées (à condition qu’elles soient bio et garanties non désodorisées) : tournesol, carthame, chanvre, etc.
  • les gélules d’huiles de poisson, l’huile de lin
  • les gélules d’huile de bourrache et/ou d’onagre

Ce qui ne signifie PAS qu'il FAUT ajouter ces dernières gélules. L'ajout sera décidé finement par le coach, en fonction des carences du mangeur.

Je mentionne aussi "Si vous êtes fragilisé sur le plan digestif, privilégiez pendant la cure les 5 premières sources  de la liste"- ce qui ne signifie PAS que TOUS les pratiquants de Nouvelle flore doivent privilégier les saturées. Ce ne sera le cas que pour les personnes fragilisées, en particulier le cas typique d'un végé ou semi-végé de bonne volonté, qui s'est surdosé en mono et polyinsaturées pendant de longs mois si pas des années.

J'ai récemment joué avec des élèves au jeu des 7 erreurs sur un programme simplifié, vendu comme "Nouvelle flore", en toute bonne foi par une animatrice sur le net: il y avait 21 erreurs dont 10 majeures!

Les critères du programme sont très subtils si l'on veut respecter l'identité de chacun. Je ne vois pas comment on pourrait simplifier encore plus le discours que ce que je n'ai fait dans Du gaz dans les neurones (et pourtant j'ai la chance de disposer d'un esprit très synthétique). S'il fallait résumer en trois tableaux, on pratiquerait alors le RGS original ou le GAPStm, sous la forme d'un programme unique pour tous - et non pas dans l'écoute nutritionnelle en finesse que j'essaie de représenter dans les topos.

Ma conclusion. Si l'on vous propose un groupe de soutien "Nouvelle flore" qui non seulement ne ressemble pas beaucoup au programme original, mais en outre résume les critères à la louche de manière uniforme, sans qu'il vous soit demandé de lire le topo au préalable, considérez que vous ne suivez pas le programme tel quel, mais une version interprétée. Sous cette forme, je ne peux garantir que vous aurez les mêmes effets que ceux que vous vivriez après Nouvelle flore. Je ne peux non plus garantir que vous ne rencontriez pas d'effets secondaires désagréables - ce que j'ai tenté d'éviter lorsque j'ai conçu chaque programme.

Note importante. Je copie/colle en avant première le libellé qui sera intégré dans les prochaines éditions des topos:

"L'éditeur Aladdin et l'auteur Taty Lauwers se désolidarisent totalement de tout animateur qui commercialise une cure extraite des Topos de Taty, que ce soit en ligne dans un groupe de soutien ou une conférence, ou en stage résidentiel, sans que le contenu ne corresponde exactement au contenu du livre dans sa dernière édition et sans qu'un certificat médical d'aptitude ne soit présenté avant le début de la cure. En outre, seuls les référents reconnus sur le site http://www.profilagealimentaire.fr/ (qui sont en formation continue) ont le droit de médiatiser ces cures sous forme de groupe de soutien ou de stage résidentiel, après m'en avoir demandé l'avis de Taty Lauwers (ce qui est un des critères de la charte de ce groupement)."

 retour blog