taty lauwers

cuisinez selon votre nature

En recherche d'un "devenir soi" nutritionnel... Lire la suite

Cet automne, je publierai régulièrement des brouillons de mon livre à paraître sur le sujet, comme c'est mon habitude. Si j'écris des âneries, c'est le lot des brouillons. Ils seront relus et corrigés, vous aurez la version épurée dans le livre final.
Executive summary: voir mon pitch.
Voir la table des matières des billets à ce jour (dans le désordre)
Aujourd'hui: recette de flan en dessert, ou "oeufs au lait"

Des patates rissolées en céto ?

En cure Full Ketone stricte, on évite les légumes riches en glucides comme les petits pois, la carotte, les racines en général et bien sûr la pomme de terre, même bio. En rythme de croisière, on se permet des excès du moment que les légumes sont riches en fibres, ce qui tamponne leur effet glycémiant.

On est en hiver, on a envie de racines et de plats chauds, parfois de souvenirs des gestes de nos mères grands. Il existe une racine pauvre en glucides, que je viens de cuisiner pour la première fois. Il n'y a pas d 'âge pour commencer. Quand la patate rissolée à l'Ardennaise vous manque, je vous propose la recette que j'ai improvisée ce midi, à base de persil tubéreux.

L'offre classique en paléo d'une alternative à la pomme de terre, les patates douces, ont peu de succès chez nous car leur goût est vraiment très, mais alors là très sucré. Il étouffe un peu le reste de l'assiette. Les patates douces apportent d'ailleurs trop de glucides pour un plan Full ketone (1.7 US nets pour 100 g). On les garde pour Retour au calme (la paléo) ou Nouvelle flore (GAPStm), càd des cures thérapeutiques pour des personnes dont la glycémie instable n'est pas primordiale.

Le persil tubéreux ressemble fort au panais, mais il est bien moins riche en glucides (1.7g glucides nets versus 13g par 100g). Voir les autres racines ci-dessous.


  Image de wikipedia

Procédure

J'ai coupé en rondelles fines du persil tubéreux, non pelé (pas le temps, je le ferai au prochain essai). J'ai fait revenir ces tranches dans du gras de lard qui me restait de ce matin, auquel j'ai ajouté un chouïa de cumin en grains et un peu de sel. A feu fort, pendant 1 minute; puis à couvert à feu moyen pendant 5 minutes. J'ai parsemé de cerfeuil ciselé. On a dégusté avec du saumon cuit à l'unilatérale.

Mon prochain essai: un potage de persil tubéreux avec des champignons, un peu de courgette pour rendre onctueux, et un chouïa de jus de fenouil cru à la fin. Une autre fois sur trois, mes improvisations sont délicieuses. Une fois sur trois, c'est une cata. Et la dernière fois ben c'est juste de la soupe.


Prochain essai nr 2: le persil tubéreux au gratin, sous ma béchamel céto, ce qui en fait un plat complet
(ma béchamel céto qui est en fait une "sauce Mornay" cétosifiée: à la crème épaisse et au bouillon d'os, avec ajout d'un jaune d'oeuf et de fromage râpé).

Trouvé chez Martina de KetoDiet la liste des racines et de leur teneur en glucides nets.

  • patates douces: 17 g net carbs = 0.17 US par 100g
  • panais: 13 g net carbs
  • pommes de terre: 10-17 g net carbs depending on type
  • céleri rave: 7 g net carbs
  • carotte: 6.8 g net carbs
  • chou navet ou rutabaga: 5.6 g net carbs
  • navet: 3.9 g net carbs
  • chou rave: 2.6 g net carbs
  • persil tubéreux: 1.7 g net carbs

retour page 1