taty lauwers

cuisinez selon votre nature

En recherche d'un "devenir soi" nutritionnel... Lire la suite

Diète cétogénique: pour qui? pourquoi? p. 52

Cet automne, je publierai régulièrement des brouillons de mon livre à paraître sur le sujet, comme c'est mon habitude. Si j'écris des âneries, c'est le lot des brouillons. Ils seront relus et corrigés, vous aurez la version épurée dans le livre final.
Executive summary: voir mon pitch.
Voir la table des matières des billets à ce jour (dans le désordre)
Aujourd'hui: Repérer les allergies retardées à l'aide du glucomètre - une évaluation en groupe

11.8 Repérer les allergies retardées à l'aide du glucomètre - une évaluation en groupe

Vous êtes prêt à tester en groupe mon hypothèse que le glucomètre pourrait servir pour évaluer les réactivités à un aliment particulier, ce qu'on appelle en alternutrition les intolérances ou allergies retardées.

1. Soit vous disposez d'un glucomètre, soit vous en empruntez un. Nous sommes tous à deux clics d'un diabétique qui l'a reçu gratuitement et ne l'utilise pas tous les jours. Il pourra vous le prêter pour quelques jours (minimum 1 semaine). Vous ne payerez que les consommables, càd les électrodes (tigettes) qui vous coûteront +- 40 centimes pièce, càd 2.40€ par aliment à tester (80 centimes par aliment à tester * 3 pour répéter trois fois la procédure).

Pour utiliser le glucomètre, un résumé par votre copain prêteur. Ou voir explication en vidéo par un pharmacien, en français " Pourquoi et comment mesurer
votre taux de sucre sanguin, avril 2013
". Info supplémentaire: tester avec les mains propres + ne pas désinfecter ou utiliser de gel à l'alcool qui fausse les résultats. Savon, rincer. Basta.

2. Faites la liste de 3 aliments auxquels vous vous savez réactif subtil (intolérance). J'ai bien écrit "vous" vous savez. Les résultats de tests à IgG sont ici vains, trop peu fiables. Idem le test d'un kinésiologue, qui ne vaut que pour l'instant où vous étiez chez lui.

2a. Il faut tester l'aliment seul ou quasi, mais pas noyé dans un repas complet riche.

2b. Il faut que l'aliment soit quasi brut, non préparé. Intolérant au gluten, ne testez pas un biscuit au gluten (additifs? sucres? on ne sera pas à quoi vous réagissez) ni un croissant boulangerie (additifs idem? plastigraisses? antifongiques et enzymes? levure?). Ne vous compliquez pas la vie. Pour le gluten: une crêpe maison, réalisée avec de la farine bio blanche, un oeuf, de l'eau et de l'huile (pour simuler le lait). Servie sans sucre (eh oui, désolée). Ou un chapati maison à la farine bio. Vous comprenez le principe.

3. Testez votre glycémie avant d'ingérer l'aliment nr 1. Notez la valeur dans un carnet perso ou dans le carnet que j'ai préparé (pdf).

4. Mangez l'aliment nr 1. Branchez une minuterie sur 45 minutes.

5. Après 45 à 60 minutes, testez la glycémie. Notez la valeur pour l'aliment nr 1 le jour 1.

6. Le lendemain ou, mieux encore, trois jours après, refaites le test: glycémie avant, glycémie après 45 minutes

Les intolérances flambent lorsqu'on présente le même aliment réactogène deux jours d'affilée. Cela n'arrive pas après 3 jours. Ne truquons pas le test d'entrée de jeu!

7. Idem une troisième fois. Vous aurez ainsi trois valeurs dans trois énergies différentes pour un aliment particulier

8. Reproduisez pour les aliments nr 2 et nr 3, que vous pouvez tester sur le même rythme de trois jours en trois jours. Cela vous prendra 9 jours si vous êtes méthodique, mais ce test peut s'étaler sur plusieurs semaines, vous testez "quand vous le sentez".

Exemple.
Jour 1: aliment nr 1, test 1.
Jour 2: aliment nr 2, test 1.
Jour 3: aliment nr 3, test 1.
Jour 4: aliment nr 1, test 2.
Jour 5: aliment nr 2, test 2.
Jour 6: aliment nr 3, test 2.
Jour 7: aliment nr 1, test 3.
Jour 8: aliment nr 2, test 3.
Jour 9: aliment nr 3, test 3.

8. Envoyez-moi le carnet de test rempli par mail ou publiez sur le forum greenshop vos résultats après les 3 tests.