taty lauwers

cuisinez selon votre nature

en quête d'un devenir-soi nutritionnel

Freedom of speach & freedom of reach

18.1.20 Ecouter ou lire le réquisitoire ex-tra-or-di-naire contre facebook, par Sacha Baron Cohen, le 22 novembre 19, lorsqu'il a reçu le Prix du leadership international décerné par la Ligue anti-diffamation pour son recours à la comédie pour lutter contre le racisme, l'islamophobie et l'antisémitisme




Sacha Baron Cohen a créé au cinéma une série de personnages iconoclastes, de Borat à Brüno. En une forme de caméra cachée, ils coincent des citoyens ordinaires dans leurs réactions primaires, souvent racistes ou sexistes. Il est un grand maître de la provocation. Ici, il est très sérieux et nous propose un discours que, prof, je ferais travailler à mes élèves. Et je les ferais disserter sur sa géniale trouvaille "Freedom of speech / freedom of reach", qui résume tout l'enjeu de communication autour des GAFAM en général, de facebook en particulier. Ecouter ou lire le texte en gardant en tête le sous-texte: Baron Cohen ne les mentionne pas tels quels, mais il sait à quel point ces libertariens sont de dangereux gugusses. Quiconque chante les délires d'un Elon Musk ou de la santé augmentée à la googeule ne sait pas ce qui se trame à l'heure actuelle aux Etats-Unis, au travers de cette prise de pouvoir cachée des libertariens.

 

"Si vous les payez, Facebook diffusera toutes les publicités 'politiques' que vous voulez, même si elles contiennent des mensonges" (...) "Partant de cette logique tordue, si Facebook avait existé dans les années 1930, il aurait laissé Hitler poster des pubs de 30 secondes sur sa 'solution' au 'problème juif'".

Lire le discours complet, en anglais: The Greatest Propaganda Machine In History

 

 

Ecouter un court extrait traduit en français:


Ecouter le discours complet, sur la chaîne de la Ligue "Never Is Now 2019":